ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 

  L'Echo de M@ S@v@ne 

 Home  | Contact  

 

 

Rubriques

Liens


Le Sentier de l'Etrange

Entre l’église et la toute nouvelle Maison du Pays des Collines se trouve le point de départ de cette promenade pour le moins originale. 
Sous le regard malicieux de la bienveillante sorcière Quintine, engagez-vous sur ce sentier et laissez-vous envoûter par ces paysages enchanteurs et mystérieux. 
Mais c’est en vous éloignant peu à peu du centre du village que débute véritablement votre voyage au cœur de l’étonnant… 
Totems extraordinaires et statues abracadabrantes jalonnent le parcours. A l’orée du bois, diables, lutins et loups-garous vous guettent et vous gudent à travers ce dédale de monstres tous plus exubérants les uns que les autres. 
Côté nature, prenez place sur un banc et laissez-vous bercer par le chant des oiseaux en admirant nos belles Collines. Penchez-vous et découvrez le Chélidoine. Une fleur jaune dont les vertus curatives sont connues depuis des siècles dans la région. 
Si l’aventure vous tente et ne vous effraye pas, rendez-vous à Ellezelles ! 
 
 
 
Envie d'une visite guidée ? 
 
Cliquez ici pour l'intro avant de revenir sur cette page en cliquant sur "Précédente" 
 
 

 
Vous avez le coeur bien accroché ? Suivez-moi... 
 
 
Mais d'abord, entonnons le chant des sorcières 
"Houp, Houp, riki, rikette,  
padzeur les haies et les bouchons, 
vole au dial' et co' pu long"
 
 
 
Faites attention de ne pas perdre la tête comme ces deux malheureux visiteurs... 
 
 
N'oubliez pas de saluer les gardes du bois. 
 
 
A gauche, mais aussi à votre droite, sinon... 
 
 
Vous subirez le même sort que ce malheureux jardinier... 
 
 
 
Vous voulez un conseil ? 
Ne vous appuyez pas contre les arbres!  
 
 
Ce fut un épouvantail à oiseaux. 
Les Forces du malin l'ont engagé dans leurs rangs... 
 
 
Le voilà! Prosternez-vous devant le Maître des lieux 
Et laissez-vous envoûter 
Eloignez de vous votre Dieu 
Et un pacte avec lui, signez 
Avant d'aller plus loin 
Confiez-lui votre âme 
Et pour poursuivre votre chemin 
Il vous délivrera son sésame
 
 
 
Voici le contrat proposé. 
Dites oui au et signez! 
Le vieillard ne pourra que vous féliciter. 
 
 
Mais... qui miaule ainsi à la mort ? 
Le fidèle matou du Malin 
N'ayez pas de remords 
et si vous êtes des nôtres, faites-lui donc un câlin... 
 
 
Splendides et mystérieuses Collines 
Admirez le tableau 
 
 
Mais si vous n'avez pas signé le pacte 
Des apparitions maléfiques 
Et sans aucun tact 
Vous rappellent qu'en ces lieux magnifiques 
Règnent les Forces du Malin 
Si vous le pouvez, rebroussez chemin! 
 
 
Envie de partager notre repas ? Yeux de couleuvres, bave de crapaud, couilles de boucs et vers de farine au menu. 
 
 
Ce bois est-il mort ? Ou vivant ? Sans doute mort, bien que vivant encore...  
 
 
 
Un amour de Warou... 
Son haleine exhalant la charogne 
Vous rend fou 
Et vous envoûte sans vergogne 
 
 
Les pierres s'éveillent sur votre passage 
N'hésitez pas à chatouiller la truffe ce de petit chien 
Il paraît que ça porte malheur  
 
 
Une petite halte pour contempler le paysage ? 
Laissez-vous envoûter par la beauté des lieux 
En cet étrange endroit de passage 
De pauvres hères, de pauvres vieux 
Sont restés figés pour l'éternité 
Envie de les accompagner ? 
 
 
A gauche, le cerf de ces bois. A droite, Watkyne, le créateur de ce monde parmi ses créatures!  
 
 
Vous êtes prié de saluer ce vénérable bonhomme. 
Qui faute d'avoir signé le pacte proposé par le Malin 
Est cloué sur place du soir au matin. 
 
 
Vous suivez toujours ? 
Le poids de votre âme pèse de plus en plus lourd... 
 
 
Regardez-le droit dans les yeux 
Et plus jamais vous ne quitterez ces lieux!  
 
 
Envie de pousser cette barrière... 
Pour fuir et détaler ? 
Pas la peine, sur ces piques de fer... 
Les têtes de ceux qui ont essayé!  
 
 
Ah, on le sentait à des kilomètres à la ronde, 
Le vert-bouc, infâme, fétide et insolent 
Que vous soyez brune, rousse ou blonde 
Il vous attend impatiemment...  
 
 
 
Montez sur lui... 
Avant qu'il ne vous monte! 
Et que son orgueilleux attribut 
Ne vous inflige un outrage malvenu  
 
 
Lorsque vous descendez sur cet étrange sentier 
Levez la tête 
Car de vilaines créatures sans pitié 
Risquent de vous faire la fête  
 
 
 
En ces lieux, mettez de côté votre orgueil 
Les prétentieux sont ici vus d'un mauvais oeil  
 
 
Vous avez carressé le chat ? 
N'oubliez surtout pas cette bête-là...  
 
 
La chouette, symbole des Collines 
Mais celle-ci n'est pas d'humeur taquine  
 
 
Que vous ai-je conseillé en début de visite ? 
De ne pas vous appuyer contre les arbres 
Déjà oublié ce principe ? 
 
 
Cueillez les fruits du Mal 
Et à pleines dents croquez  
Fuyez votre vie linéaire et banale 
Et rejoignez-nous pour ensorceler  
 
 
Alors, vous avez survécu ? 
Faites la visite pour de vrai 
Et en reparlera... 
 
 
 
 
__________ 
 
Merci à DomiNike et à Jeina pour leurs superbes photos 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
(c) Ben - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 29.03.2007
- Déjà 12571 visites sur ce site!