ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 

  L'Echo de M@ S@v@ne 

 Home  | Contact  

 

 

Rubriques

Liens


Profils

Toute ressemblance avec... 
 
Avez-vous déjà bien observé vos contemporains ? Non ? Lisez les profils suivants. Je suis sûr que vous pourrez leur attribuer un nom ou un visage sans trop devoir réfléchir. Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé n’est pas fortuite. Quelque part, nous sommes tous des caricatures...  
 

 
 
La féministe agressive. Elle occupe une place dans la société et elle entend bien qu’on la respecte. Elle est intimement persuadée de la supériorité de la gent féminine et ne supporte pas qu’on la contredise sur ce point. Certes, elle a un mari. Mais il faut qu’il marche à la baguette et obéisse au doigt et à l’œil.  
Les blagues sur les blondes, à connotation sexuelle ou sur les femmes au volant l’indisposent au plus haut point. Partisane des quotas de femmes dans toutes les institutions, elle estime qu’il est temps que la femme se relève. Elle n’apprécie pas les mannequins qui montrent, selon elle, une image limitée et tronquée des héritières d’Eve. 
Si elle occupe une fonction dirigeante, elle entend ne pas se laisser marcher sur les pieds et indisposer par les machos. Elle s’entoure d’une équipe féminine, composée à la fois d’espionnes et de confidentes de la big boss. Une de ses premières mesures est d’interdire le baiser entre collègues pour se dire bonjour, forme précoce du harcèlement sexuel qu’elle s’est engagée à combattre de toutes ses forces. 
__________ 
 
La voiture, c’est la vie. Il ne vit que pour elle. Elle est belle, puissante et elle “en jette”. Quoi ? Sa voiture ? Des jantes plus propres qu’un miroir, un double pot d’échappement, des ailerons aérodynamiques, des vitres teintées, l’autocollant “The Touch” sur le pare-brise arrière. Parfois, un volant en bois. Et à l’intérieur la-sono-fatale-de-la-mort-qui-tue! Des baffles plus puissants que dans les discothèques. 
Une bijou pareil, ça s’entretient mec! On frotte, on lustre, on simonise à tours de bras. Et l’aspirateur fonctionne tous les jours. Et l’antivol ? Z’avez-vous l’antivol ? Avec ça, mec, “ils” ne l’auront jamais. 
Le conducteur; vous l’avez-vu ? Avec ses lunettes de soleil, même par temps gris, sa casquette de star, son t-shirt blanc et sa sèche à la bouche ? Woaw, même que dans le coffre, il a une couverture pour culbuter les nénettes sur la banquette arrière! Le nec plus ultra. 
__________ 
 
Le joueur de football belge moyen qui part dans un club étranger. Sa carrière est courte et il doit en profiter! En plus, il n’y a pas de comparaison possible avec le salaire qu’on lui offre en Belgique où on n’a jamais vraiment reconnu ses grandes qualités. Il ne joue pas beaucoup ? Ce n’est pas grave, car là-bas, la concurrence est très forte. Il est aussi légèrement blessé mais il ne s’inquiète pas car l’entraîneur lui a dit qu’il compte sur lui pour l’avenir. Et puis, la d2 ou la d3 du pays dans lequel il joue vaut bien la première division belge. Même s’il échouait, il n’aurait pas perdu son temps. Il aura appris beaucoup à côtoyer de grands joueurs et il a pu découvrir une autre culture.  
__________ 
 
Le navetteur égoïste. Le train n’est pas encore en gare qu’il trépigne déjà sur le quai. L’air grave, sa mallette en main, prêt à bondir. Lorsque le train arrive, il ne tient plus en place. Il essaye de se situer par rapport à une porte. Il suit son wagon préféré et n’hésite pas à courir si nécessaire, pestant au passage sur les gens qui sont sur son chemin. Ouf, miracle, il est devant la porte. Des gens doivent descendre ? Ils n’ont qu’à attendre qu’il soit monté! Si nécessaire, sa lourde mallette lui servira de bélier pour forcer le passage. Dès qu’il a sa place assise préférée, il fait semblant de rien, évitant le regard des autres. Il a gagné, sa journée commence bien. 
Il poursuivra la lutte dans le métro ou dans le tram. 
____________ 
 
L’intellectuel de gauche. Il est libre penseur et il n’hésite pas à le clamer. Cheveux longs ou mi-long, un foulard en guise d’écharpe, un pull en laine, petites lunettes rondes, il se balade avec le journal Le Soir sous le bras. Plus jeune, il portait des t-shirts à l’effigie du Che. Il n’aime pas les curés, les libéraux, la famille royale et la Dernière Heure. Il écoute Manu Chao et vomit la musique commerciale. Si ses parents n’ont pas réussi mai 68, il ne désespère pas de poursuivre le combat contre cette société matérialiste. Les attentats du World Trade Center ? C’est officiellement dommage, mais c’est surtout bien fait pour ces capitalistes d’Américains qui écrasent tout le monde! Il croit aux vertus curatives et bienfaisantes du cannabis. Un petit pétard n’a jamais tué personne... Il ne vote plus socialiste, mais écolo car ils apportent une “nouvelle fraîcheur politique”. 
___________ 
 
Le “vrai” supporter. Il ne va pas au match, il part en croisade. Casquette, écharpe et maillot aux couleurs de son club favori. Il est abonné et suit ses vedettes en déplacement. L’équipe adverse est forcément mauvaise, voire ridicule. Si elle est plus forte, c’est qu’elle achète les arbitres. Quant aux supporters de l’autre camp, c’est l’incarnation du ridicule ou du mal. En plus, ils ne savent pas chanter et ce sont des supporters de la victoire. Les supporters de son équipe qui ne partagent pas son enthousiasme et sa passion, et qui en plus ne vont pas chaque week-end au stade ne sont pas de vrais supporters! 
Il n’est “pas raciste mais” il n’hésite pas à adresser un petit cri de singe aux joueurs de couleur. Mais, on vous le répète, il n’est pas raciste car il applaudit les Africains de son équipe, sauf quand ils commettent une bourde. Alors là, il faut les vendre, et vite! 
Par ailleurs, le football et son équipe préférée sont choses sérieuses! On ne plaisante pas avec ça, hein fieu. Il n’hésitera d’ailleurs pas à en venir aux mains si les choses vont trop loin. 
Enfin lui, Jupiler, il sait pourquoi. 
 
__________ 
 
L’adolescent sûr de lui. Casquette de base-ball vissée sur le crâne, barbe naissante, il arpente les rues de la localité avec sa mobylette kittée (prononcez “kettée”). Il chasse la meuf, même “qu’elle est vachement bonne et qu’en plus, il paraît qu’elle l’a déjà fait!”. S’il l’attrape, il va lui rouler une “pelle d’enféééér”. A la mode, il porte une boucle d’oreille, une veste de training, un jeans de marque et des baskets Nike. De préférence les plus chers. Celui qui n’est pas habillé selon ce standard social bien établi est au mieux “un paysan”, au pire “un clochard”. Il fume cigarette sur cigarette sans avaler la fumée une fois sur deux. Plus il fait de bruit, plus il est content. On le remarque, donc il existe. 
A la maison, il a une Play Station et un pc qui est forcément plus puissant que celui de ses potes. Son ambition pour l’avenir ? Passer rapidement son permis de conduire et ça ira tout seul car il est naturellement doué. Dès qu’il l’obtiendra, son père (prononcez son “péééérrrre”) lui achètera un “caisse” dans laquelle il pourra mettre une sono “d’enféééér” pour aller draguer les poupées dans les “discothééééééques”. 
Statistiquement parlant, il y a de fortes chances qu’il se prénomme Kevin ou Dylan. 
__________ 
 
La femme au foyer. Elle se lève à 5 heures du matin pour préparer les tartines de son mari qu’elle aime beaucoup. Elle s’occupe ensuite des enfants. Elle prépare leur cartable, leur met un fruit et une gauffre pour 10 heures. Un peu en retard, elle les installe en toute vitesse dans la voiture. Devant l’école, elle se gare en double file et sort ses enfants par la portière située du côté de la route. Elle râle parce qu’un agent de sécurité lui demande de déplacer son véhicule. ”Ce n’est pas pour deux minutes quand même!”. Elle redémarre sans mettre son clignoteur, trop occupée à écouter Jean-Michel Zecca sur Bel-RTL. Sur la pare-brise arrière trône un autocollant ”Protégez nos enfants!” 
A 11 heures, après un peu de repassage ou de vaisselle, elle tente de joindre Bel RTL pour participer au Banco. Et puis, ce sont les séries TV à l’eau de rose sur TF1, RTL ou la RTBF. Elle téléphone ensuite à maman, à sa meilleure amie et aux Trois Suisses pour passer sa commande. Vers 16 heures, elle va rechercher ses petites têtes blondes. Comme il n’y a plus de place en double file, elle s’installe sur le passage pour piétons. . ”Ce n’est pas pour deux minutes quand même!” 
Le chéri rentre vers 17h30. Elle lui apporte sa bière et prépare le souper. Les enfants doivent aller vite au lit car “Ca va se savoir” va commencer sur AB3. Puis, ce sera Julie Lescaut, héroïne des temps modernes. Après ? Dodo! A 5 heures, il faut faire les tartines. Demain est un autre jour... 
__________ 
 
Le nouveau riche Il incarne la réussite sociale “moyenne”, le riche qui s’ignore parce qu’il n’est pas millionnaire. Il habite une nouvelle construction dans un quartier résidentiel. Il a une belle voiture ainsi que Madame. Sa principale activité physique consiste, avec un walkman sur les oreilles et en short, à tondre sa pelouse, à la retondre et à la retondre encore avant de ranger sa tondeuse ultra-sophistiquée dans l’abri en bois au fond du jardin. Une chose l’insupporte : les taupes! 
Il a deux grands rendez-vous sur l’année, les sports d’hiver et les vacances d’été. Il épluche donc frénétiquement les catalogues Neckerman et Nouvelles Frontières (parce que c’est pas cher). S’il ne trouve pas, il fait les petites annonces et cherche sur internet (mais pas trop longtemps parce que ça coûte cher). 
Il observe les achats de ses voisins et de son entourage. S’il ne possède pas les mêmes biens ou mieux, il critique et trouve un tas d’arguments qui justifient que lui n’ait pas cédé à cette “dépense inutile”.  
Si vous êtes barman et que vous le servez, n’attendez pas de pourboire. Après tout, vous êtes payé pour ça, et si vous êtes mal payé, vous n’aviez qu’à refuser le job! 
___________ 
(c) Ben - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 18.01.2003
- Déjà 11694 visites sur ce site!