ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 

  L'Echo de M@ S@v@ne 

 Home  | Contact  

 

 

Rubriques

Liens


Le saviez-vous ?

 
 
Le poisson d'avril 
En France, on raconte que jusqu'en 1564, l'année commençait le 1er avril. Cette année là, le roi Charles IX décida de modifier le calendrier. L'année commencerait désormais le 1er janvier. Le 1er janvier 1565 tout le monde se souhaita "bonne année", se fit des cadeaux, se donna des étrennes, tout comme à un début d'année. Seulement quand arriva le 1er avril, quelques petits farceurs eurent l'idée de se faire encore des cadeaux, puisque c'était à cette date qu'avant on s'en faisait. Mais, comme c'étaient des farceurs et que ce n'était plus le "vrai" début de l'année, les cadeaux furent de faux cadeaux, des cadeaux "pour de rire", sans valeur. À partir de ce jour là, raconte-t-on, chaque année au 1er avril tout le monde, grands et petits, prit l'habitude de se faire des blagues et des farces Comme à cette période de l'année, au début du mois d'avril, en France, la pêche est interdite, car c'est la période de frai des poissons (la période de reproduction), certains avaient eu comme idée de faire des farces aux pêcheurs en jetant des harengs dans la rivière. En faisant cela, ils devaient peut-être s'écrier: "Poisson d'avril!" et la coutume du "poisson d'avril" est restée. Aujourd’hui, on ne met plus de harengs dans l'eau douce, mais on accroche, le plus discrètement possible, de petits poissons en papier dans le dos des personnes qui se promènent parfois toute la journée avec ce "poisson d'avril" qui fait bien rire les autres. Certains racontent aussi que le "poisson d'avril" serait devenu "poisson" parce qu'au début du mois d'Avril la lune sort du signe zodiacal des Poissons.  
__________ 
 
Scotland Yard et bobbies 
Avec ses 30 000 policiers et ses 15 000 civils, la "Metropolitan Police" est le premier employeur de Londres. Fondé en 1829 par Robert Peel, futur premier ministre, Scotland Yard doit son nom à la petite rue du quartier de Whitehall où il fut longtemps installé.  
Les bobbies doivent le leur au prénom du ministre, 'Bob' diminutif de Robert'. 
__________ 
 
L'origine de la carte de voeux.  
La première carte de voeux, qui représentait une fête de famille bien arrosée, a été inventée en Angleterre au XIXème siècle, par un directeur de musée qui a été accusé de faire la promotion de l'alcool, selon la Fédération de la carte 
de voeux.  
Les Britanniques sont le peuple qui envoie le plus grand nombre de cartes de voeux par habitants: 27 pour chacun d'entre eux en 2004, selon la Greeting Card Association (GCA). La carte de voeux a été inventée en 1843 par le directeur d'un musée de Londres, Sir Henry Cole, qui a d'ailleurs donné son nom aux Oscars de la profession, les "Henries", décernées chaque année aux meilleurs créations lors d'une soirée de gala dans un grand hôtel londonien. A l'époque, trop occupé pour écrire les traditionnelles lettres à tous ses amis et partenaires d'affaires, il a demandé au peintre John Calcott Horsley, de lui dessiner une carte, accompagnée d'un message. L'image représentait une fête de famille où l'on descendait du vin à grandes lampées autour d'une table. Elle a été critiquée par de prudes Victoriens comme faisant la promotion de l'alcool. 
Un millier ont été imprimées et celles dont Sir Henry Cole n'a pas eu besoin bont été vendues sur Old Bond Street pour un shilling pièce (5 p), donnant naissance à la carte commerciale. Une des cartes de ce lot originel de 1843 vient d'être vendue aux enchères, début décembre, pour 13.100 euros. "Cette création a coïncidé avec le mariage de la jeune reine Victoria avec le prince Albert, qui a amené beaucoup de boulersements aux coutumes britanniques, comme l'introduction du sapin de Noël, originaire d'Allemagne. A l'époque de Victoria, l'industrie de Noël battait son plein, avec les contes de Dickens, la dinde et le puddings", a explique Charles Wolsey, rédacteur en chef de Debrett's, le Bottin Mandain britannique.  
En 1860 l'usage d'envoyer des cartes de voeux était très répandu en Grande-Bretagne, soutenu par l'introduction de la "Penny Post", la poste pas chère. Il ne s'est vraiment développé qu'à partir de 1875 aux Etats-Unis.  
La "greeting card" (carte de voeux, d'anniversaire, de félicitations pour les naissances, les départs à la retraite, etc...) est tellement développée qu'il existe en Angleterre de nombreuses chaînes de magasins dont c'est la principale activité, presque aussi répandues que les boulangeries en France. 2,31 millions de cartes (dont 1,6 million de cartes de Noël) se sont vendues l'an dernier, pour un chiffre d'affaires d'1,7 milliard d'euros, selon la GCA. 
__________ 
 
Une année lumière correspond à la distance parcourue par la lumière pendant un an à savoir 10.000 milliards de km. 
___________ 
 
L’ordinateur… pollue 
Vu sa faible espérance de vie, l’ordinateur est comparativement plus polluant qu’une voiture. Bon nombre de vieux PC devenus obsolètes après trois ans terminent leurs jours dans des dépotoirs à travers le monde. Ils contiennent néanmoins du mercure, du plomb, de l’arsenic, du cadium, de l’aluminium…  
Par ailleurs, la production d’un ordinateur et d’un écran nécessite près de 250 kilos de combustibles, plus de 20 kilos de produits chimiques et près de 1,5 tonne d’eau. 
L’Europe estime le coût dy recyclage de ses vieux ordinateurs à près de 40 milliards d’euros par an ! 
_________ 
 
Gazon bénit 
L’art du gazon est né en Angleterre. A l’origine, c’étaient de grands troupeaux de moutons qui entretenaient, fertilisaient et tassaient les herbages autour des propriétés en broutant l’herbe. 
A l’époque des Tudor (1485-1603), disposer d’un terrain à l’herbe bien rase pour pratiquer les jeux de balles dénotait un certain statut social. 
L’invention de la première tondeuse à gazon cylindrique en 1830 par Budding permit non seulement d’obtenir un gazon parfaitement tondu, mais donna également naissance au fameux motifs anglais, à lignes ou à damiers. 
Aujourd’hui, c’est aux Etats-Unis que les pelouses rencontrent le plus de succès. Alors qu’en Angleterre, elles se limitaient surtout aux grandes propriétés, les Américains les ont démocratisées. D’après les dernières estimations, les USA posséderaient quelque 130.000 km2 de gazon et y consacreraient chaque année 30 milliards de dollars. 
__________ 
 
Le PC nettoyé, c’est la santé 
Le clavier d’ordinateur, la souris et le combiné téléphonique sont des nids à microbes, bien davantage que les toilettes. Sur chaque poste de travail, le combiné téléphonique, avec 25.127 germes recensés en moyenne, le clavier d’ordinateur (3295) et la souris (1676) sont les objets les plus sales. Les tables de bureau constituent de véritables cafétérias de bactéries. 
__________ 
 
L'origine des années bissextiles  
2004 est une année bissextile. Elle compte 366 jours. C'est au célèbre Romain Jules César, que nous devons cette initiative. En réalité, l'année bissextile existe pour rattraper le temps perdu sur les trois années précédentes afin que le calendrier tienne la route puisque la Terre met 365,2422 jours pour faire le tour du Soleil.  
Ainsi, afin de concevoir un calendrier plus juste, Jules César, conseillé par un astronome grec, décida que chaque année comporterait 365 jours, et qu'une fois tous les quatre ans, en raison d'un excédent de près de six heures, on ajouterait un jour. Ce calendrier fut baptisé Julien et imposé au monde romain en 46 avant Jésus-Christ. 
Lorsque le pape Grégoire XIII introduisit au 16e siècle le calendrier grégorien, il provoqua un ajustement du calendrier et décida de supprimer les années bissextiles pour les années qui sont des multiples de 100 sans être des multiples de 400. 
__________ 
 
Terminologie spatiale : voici le taïkonaute 
Nous connaissions déjàl'astronaute (américain), le cosmonaute (russe) et le spaçonaute (européen). Voici maintenant le "taïkonaute" qui est, lui, Chinois. 
J'attends avec impatience le premier Mongol dans l'espace... 
___________ 
 
Comment allez-vous ? 
Savez vous, donc, d'où vient l'expression : "Comment allez vous ?" 
Cette expression remonte aux environs de la Renaissance et, à cette époque, elle signifiait: "Comment allez vous à la selle ?" Car il faut savoir que la qualité des selles et des urines étaient alors extrêmement importantes, étant signes de bonne ou de mauvaise santé... 
Il était donc fort poli de se soucier de la forme de son interlocuteur ou de son interlocutrice, en lui demandant comment il, ou elle, avait fait ses besoins le matin. 
Imaginez si, de nos jours, nous redonnions à cette question si banale son sens d'origine ? 
_________ 
 
Etre à l’heure... d’été 
On doit l’idée du changement d’heure à Benjamin Franklin qui l’a suggérée dans un article en 1784. Mais c’est un Britannique nommé William Willet qui a, pour la première fois, sérieusement préconisé l’idée au début du XXe siècle. Willet a en effet réalisé un pamphlet dans lequel il soulignait que durant une grande partie de l’année, le soleil brille pendant que tout le monde dort. Il proposait donc d’améliorer la santé et le bonheur des gens en avançant progressivement les horloges en avril et en les reculant en septembre. Il estimait également que cela permettrait au pays d’économiser beaucoup d’argent. 
Mais ce n’est qu’en 1916, un an après la mort de son créateur, que l’heure d’été fut introduite en Grande-Bretagne comme mesure de guerre pour réaliser des économies. Les pays alliés ou ennemis suivirent ensuite très rapidement l’exemple britannique. Une fois le conflit terminé, la plupart des pays abandonnèrent l’heure d’été avant de la réintroduire quelques années plus tard.  
Les économies d’énergie étant l’une des raisons principales du changement d’heure, certains pays qui l’avaient abandonnée après la Deuxième Guerre mondiale y revinrent suite au choc pétrolier de 1973. 
Le système de l'heure double (été-hiver) est appliqué depuis avant-guerre dans les îles britanniques. Il l'a été à partir de 1976 en France (il s'agissait de trouver une parade à la surconsommation d'énergie dans la foulée du premier choc pétrolier mondial de 1973), de 1977 dans le Benelux, de 1980 dans le reste de l'Union Européenne (UE) et de 1981 dans d'autres pays non-membres comme la Suisse. 
Actuellement, la quasi-totalité des pays d'Europe (de l'Islande à la Turquie) pratique le système de l'heure double, sans que cela implique pour autant l'usage d'une même heure pour tous, les pays continuant, tant à l'intérieur de l'UE qu'à l'extérieur de celle-ci, de s'aligner sur des fuseaux horaires différents. 
C'est ce qui explique qu'il existera toujours une heure de décalage entre les îles britanniques d'une part, le Benelux, la France et l'Allemagne d'autre part, (bien qu'il n'y ait guère de différencede fuseau horaire) ainsi qu'entre l'Espagne et le Portugal, où il n'existe pas d'éloignement géographique justifiant un tel décalage horaire. 
Malgré les critiques, parfois vives, émises par différents groupes de pression, dont des écologistes, le régime de l'heure double est toujours en vigueur. Un arrêté royal de décembre 2001, suivant une directive européenne en ce sens, l'instaure d'ailleurs pour une durée actuellement indéterminée. 
_________ 
 
Haschisch et assassin 
La drogue a toujours été utilisée pour affaiblir l’ennemi ou pour stimuler les soldats. Au XIIIe siècle , dirigeant chiite du nord de la Perse, le légendaire Vieux de la Montagne, offrait à ses jeunes disciples les délices du haschisch et de ses rêves érotiques. A leur réveil, on leur disait que pour regarder le paradis, ils devraient se battre contre l’ennemi. Ces jeunes gens étaient appelés les haschischins ou “assassins”. L’appellation est restée attachée à ceux qui tuent, que ce soit sous l’effet de la drogue ou pas. 
__________ 
 
Oyez, oyez, bande de culs-verts 
Les premières traces d’insultes auraient été trouvées dans les textes anciens. Elles étaient proférées à l’encontre des femmes et des Sarrasins, traités de “païens, félons, culs-verts”. Les femmes étaient, quant à elles, qualifiées de “paillardes” (femmes légères) ou de “orte vieille” (sale vieille). Seraient ensuite apparus les termes de mignon (homosexuel), putain, voleur et fils de... prêtre. 
Mais ce ne serait qu’à partir des 15e et 16e siècles, avec Villon et Rabelais, que les insultes auraient pris leur véritable essor. 
__________ 
 

(c) Ben - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 24.02.2007
- Déjà 12571 visites sur ce site!